Un outil clé-en-main pour créer votre site gratuitement
Sans connaissance
technique
Et l’enrichir avec
des options à la carte

St. Christophe

L'ancienne église paroissiale de Vachères, placée sous le vocable de Saint-Christophe, occupait l'extrémité nord-ouest de l'éperon rocheux sur lequel a été bâti le village. Si l'on considère son style architectural, cet édifice daterait du XIIIe siècle. La plus ancienne mention remonte à 1274: l'église possède alors un prieur et un vicaire.

 

Au Moyen-Âge, Vachères faisait partie du diocèse d'Apt et le prieuré de Saint-Christophe dépendait de l'abbaye Saint-Gilles du Gard. L'édifice se compose d'une nef unique de trois travées. La voûte était en berceau brisé. Une toiture de lauzes la recouvrait, maintenue par des doubleaux prenant appui sur des consoles. L'abside rectangulaire est également voûtée en berceau brisé. L'édifice était éclairé au nord par trois baies ébrasées et d'une fenêtre rectangulaire, la façade ouest par un oculus et l'abside par deux fenêtres superposées. La porte primitive s'ouvrait au nord dans la troisième travée de la nef. Au cours du XVIIe, une seconde porte a été ouverte sur la façade méridionale. Un clocher à double arcade, contemporain de l'édifice, s'élève au-dessus de l'arc triomphal.

L'édifice semble avoir subi de nombreuses réparations et de multiples aménagements. À la fin du XVIIIe (1792), notamment, on envisage même un agrandissement de la nef, la structure d'origine ne pouvant plus contenir tous les fidèles. Le mauvais état du bâtiment s'étant aggravé à partir de cette date, des restaurations semblent avoir eu lieu tout au long du XIXe. La commune décide finalement de vendre l'église aux enchères en 1909. Une nouvelle église (Saint-Sébastien) de style "néo romain", construite entre 1863 et 1873 et due à l'architecte Huot, supplante Saint-Christophe, délaissée par la population depuis longtemps.

Le Saint Christophe d'aujourd'hui

vue de l'intérieur avant rénovation